blogue /  2017-01-26

We as a team

La gestion de staff, les RH, les embauches… la PME moyenne doit quotidiennement jongler avec cette réalité. C’est encore plus vrai dans un milieu où la ressource primaire reste… le capital humain. 


Petit sneek peak sur le non-existant département des ressources humaines des M/G. 

WE AS A TEAM

Les Mauvais Garçons, des gars, des filles, des passés doux, d’autres un peu plus roughs, mais toujours une seule vision commune, une même passion. On se remet constamment en question, pas qu’on challenge nos bases, mais plutôt notre workflow, nos outils de communication, notre team work. Toujours dans le but d’être plus efficaces, plus performants, et de se magasiner plus de temps pour avoir du fun. Chez nous, il y a des leaders et il y a des forces tranquilles, il y a des gros caractères et de petits formats. Mais surtout, au-delà de l’équipe, il y a la famille. Pas celle de sang, mais celle de cœur, celle d’action. Du genre, Brother in Arms. 

WE AS A FAMILY

Dans une industrie où les gens ne restent que quelques années au sein d’une même entreprise, c’est rare de retrouver un p’tit core familial. J’aime croire que chez nous, on se sent comme à la maison. Et comme dans toute bonne famille, on se chicane, on se challenge, on s’aime et on se niaise, mais à la fin de la journée, on a tous envie d’aller prendre une bière ensemble et de planifier notre prochain mauvais coup.

Certains appellent ça l’esprit de corps, l’esprit de cohésion. Moi, j’appelle ça la normalité.

Je viens d’une grosse famille : 4 enfants, 2 parents soudés, 2 chiens et un roast-beef le dimanche soir. Je pense clairement que mon background familial influence ma vision de ce que doit être la relation entre collègues chez les M/G. 

On travaille tous fort, sous pression. Il y a les ainés qui guident, challengent et remettent à leur place les plus jeunes. Et il y a les cadets qui nous gardent jeunes, qui utilisent des expressions qu’on ne comprend pas toujours et qui ont constamment une nouvelle innovation technologique à nous présenter. 

Au final, on forme un tout, un équilibre, une équipe. Une famille qui se démarque par ses ambitions, ses idées, ses méthodes et son amour pour le travail bien fait. 

Qui dit famille, dit traditions. Shooter de fête, coffee run, initiation, sugar shack, paintball, XMAS party, kickoff annuel… Je ne me souviens pas avoir lu ça dans un de mes livres de RH, mais m’semble que des belles activités, 2-3 bières, du monde sur le party et des events ponctuels, ça fait du bien en dedans.   

Bref, chez nous, il y a 12 places à table et probablement d’autres à venir, pratiquement aucune politique interne, 0 couche à changer, quelques crises d’adolescence à gérer parfois, mais chez-nous, il y a surtout du love plein la place. 

FONDATEUR + STRATÈGE MARKETING

P-O